ESMOD - Promotion 2020 - Elvisa JASAK - Paris

Esmod 2020 « Paris – Promotion 2020 – Esmod Fashion Design » – « Spécialisation Femme »

Événements

L’univers qui nous entoure se trouve emmêlé dans un mouvement de création perpétuel, un phénomène naturel formidable qu’il est impossible d’arrêter. Des recherches scientifiques ont établi un rapport entre la prépondérance des stimuli humains et leur capacité à susciter l’imagination, ainsi que leur rôle de catalyseur dans le processus de création des œuvres d’art, qui ne pourraient voir le jour sans une liberté de recherche et de création artistique sans limites.

Comment les étudiants et les professeurs ont-ils pu, au cours de cette année pour le moins « bizarre », trouver un brin d’inspiration pour leurs créations, alors que tout autour d’eux tournait de plus en plus au ralenti et l’acquis devenait inaccessible ? Voici l’histoire d’une des aventures les plus incroyables et des plus inattendues, qui resteront longtemps gravées dans les mémoires.

Jury de la revue ultime de fin d’année

Comme vous le savez déjà, L’ESMOD – l’Ecole supérieure des arts et techniques de la mode, plus ancien établissement d’enseignement supérieur de ce type, organise chaque année une revue de fin d’année, à l’occasion de laquelle les étudiants de dernière année ont l’opportunité de présenter leurs dernières créations.

Un jury spécialement rassemblé pour l’occasion, composé d’experts et de professionnels du monde de la création (créateurs, stylistes, designers, critiques, journalistes, artisans de renom), a pour tâche d’assister les professeurs dans la notation des œuvres.

Le jury se réunit habituellement au mois de mai, à la fin de l’année académique, toutefois en raison des mesures de confinement et autres perturbations liées à la pandémie du COVID-19, il eut été impossible de maintenir le même créneau pour l’édition 2020.

En conséquence, la prestigieuse école a organisé sa 3ème année Styliste Designer Mode et 4ème année Directeur de la Création du 22 au 24 septembre 2020, autrement dit une présentation des collections étudiantes autour de plusieurs thèmes clés :

  • Spécialisation Homme
  • Spécialisation Enfant
  • Showrooms ESMOD Promo 2020 – Spécialisation Création scénique
  • Showrooms ESMOD Paris Promotion 2020 – Spécialisations Nouvelle couture Luxe, Nouvelle couture traditionnelle et Lingerie
  • « Spécialisation femme» Showroom ESMOD Paris Promotion 2020
  • Spécialisation tricot et maille

Ce fut un privilège et un immense honneur de participer pour la 4ème fois d’affilée en tant que membre du jury, de donner mon avis et acquérir de nouvelles expériences, dans le cadre de l’évènement « Spécialisation femme », qui s’est déroulé le 23 septembre 2020.

Présentation de la « Spécialisation femme – maille »

Contrairement aux années précédentes, le jury fut cette fois-ci convoqué dans un magnifique espace de 3500 m² (anciens locaux de la Banque de France) appartenant à la prestigieuse école ESMOD Fashion Design, situés au 30 avenue Jean Lolive, 93500 Pantin.

Cette somptueuse école possède plusieurs salles multifonctions de grande capacité, capables d’accueillir conférences et autres évènements de mode, équipées de matériel dernier cri, et présentant un cadre accueillant et unique, à disposition de tous les étudiants et professeurs.

Autre différence notable par rapport aux années précédentes, en raison de la situation sanitaire liée au COVID-19 et au grand désarroi de tous les invités, l’option « showroom » fut écartée, et les présentations se déroulèrent de manière plus traditionnelle.

Tous les membres du jury étaient assis au 1er rang, faisant face aux étudiants qui se présentaient à tour de rôle et exposaient leurs travaux. Les masques étaient de rigueur.

Je vous invite à un tour du globe au travers d’un monde de magie et de créativité

Un à un, les étudiants m’ont emmenée et guidée dans leur monde imaginaire, né de thèmes d’inspiration exotique et de styles uniques.

Le « Gothique » toujours intéressant, avec son long manteau noir et son bustier plein de petits détails, ses rivets, chaînes, et divers matériaux, réalisé à partir de fourrure découpée par l’étudiante elle-même, très moderne et unique.

Les « Traditions du Vietnam », une œuvre inspirée par l’idée de la femme forte : mystérieuse, libre et indépendante. Tout en blanc pur, ample et léger avec un col replié sur l’épaule opposée, une jupe plissée, une poche en 3D, le tout en matériaux naturels magnifiques tels que la soie, le taffetas, le crêpe de Chine.

« Humain et machine », une création déconcertante combinant le velours rouge, le coton blanc et le latex noir.

« Personnages de film », une magnifique collection en rose et noir, raffinée et perfectionnée jusqu’au moindre petit détail, rappelant véritablement un rêve ou un conte de fée dans lequel tout paraît irréel, léger et inhabituel, comme dans un film.

La collection « Hide and Seek », en matériaux très doux et légers, une synthèse entre soie et viscose, tout à fait adaptée au climat tropical du Vietnam, où le chemisier peut être porté comme une jupe ou une veste.

ESMOD - Promotion 2020 - Elvisa JASAK - Paris

© ESMOD – Promotion 2020

Une étudiante avec beaucoup d’inspiration a réalisé sa collection « Chancay Culture » à partir de matériaux naturels très nobles, agréablement doux au toucher, tels que la laine fine, la soie ou le coton alpaga en provenance d’Amérique du Sud. Des petits triangles, caractéristiques de la civilisation Chancay et rappelant les pyramides antiques, viennent adorner le tout.

« Illusion-Rêve » est une collection à mi-chemin entre le réalisme et le surréalisme, réalisée à la perfection à l’aide de textiles aux couleurs chaudes et douces.

Véritable opus de « cours de récré », la bien nommée collection « Playmobil » est un parfait exemple d’innovation. En récupérant de vieux habits, elle en recrée de nouveaux et, grâce à une profusion de styles, matériaux et couleurs, parvient à finaliser des modèles très uniques et captivants.

« Origin » est un sublime mélange de nuances beige-marron en velours, mousseline et tricot, parfait pour une femme « sexy et expressive ». La collection est réalisée grâce à la technique du draping-collage, les modèles sont tous faits à la main, et le résultat final est réellement splendide et captivant.

La collection « Al-Maghrib », inspirée par l’architecture marocaine, est un portrait de douceur et d’élégance, avec ses couleurs pastel rose-gris, son organza bleu-gris, ses tricots et cotons, ses grands plis aux épaules, un vrai joyau.

La collection « Métissage » est inspirée par les arts modernes et par la mode africaine, où le patchwork est très présent, et où la poudre, le bleu et le blanc sont rois.

La collection « Festin », inspirée par « la nourriture et le repas familial », est un clin d’œil à l’image de l’ancienne garde de femmes maîtresses de maison, qui passent beaucoup de temps dans le cocon familial, et pour qui « déjeuner en famille » est très important. Cette collection se caractérise par des couleurs vivaces, par l’utilisation de matériaux de type nappe de table pour les détails sur les manteaux en lin et cachemire, et par des cotons délicatement finis, pour un résultat final très élégant.

La collection « Paysage Impressionniste » est une histoire romantique et, comme son nom l’indique si bien, c’est un véritable défilé de bleus pastel, de blancs, de jaunes clairs, de nuances de rose et de blanc, en organza, mousseline et tricot, combinés à merveille par la jeune créatrice.

« Bonnie and Clyde » est une collection très innovante, où la créatrice à mis à contribution une imagination débridée, où le manteau se transforme en boléro, la partie basse pouvant se porter comme une jupe, et où le pantalon se transforme en short tandis que la partie basse des jambes se transforme en sac.

La collection « Statut » a été pensée comme un trait d’union entre le prêt-à-porter et la haute couture, avec ses lignes asymétriques, ses matériaux en PVC transparent et ses étiquettes dans les manches. Très insolite et unique.

L’« Empreinte », à base de lin et coton, est un exemple de pureté et d’élégance, un jeu entre ombres et lumière, dont les couleurs douces et magnifiques sont un délice pour l’œil.

La collection « Biomine » a été conçue par son auteure autour de la notion d’une nature en mouvement constant, aux formes en métamorphose permanente. C’est en mélangeant tricots et matières qu’elle a essayé de transmettre ces mouvements enivrants à ses vêtements. Cette collection est garnie d’innombrables petits détails surprenants.

La collection « E-Reel » se situe à mi-chemin entre la réalité et l’inspiration. Elle est très novatrice, et la créatrice s’est beaucoup impliquée dans la recherche cinématographique, à la quête du volume et de vêtements vintages. En ajoutant des fermetures aux épaules ou aux poches, il devient possible, par un simple geste, de les ouvrir en larges pans. Tout est fait main, et est le fruit de beaucoup de travaux et d’efforts.

ESMOD - Promotion 2020 - Elvisa JASAK - Paris

© ESMOD – Promotion 2020

Une multitude de techniques et astuces dans les mélanges de tricots, couleurs, matières, colorations de textile, drapages, tout un assortiment de petits détails tels que de surprenants petits rivets, et vous avez la recette du succès des collections de cette année, année qui fut très éprouvante pour les étudiants qui se sont donnés beaucoup de peine pour mener les projets déjà entamés à leur terme.

Au cours du déjeuner, j’eus l’occasion de discuter avec Véronique Beaumont, experte en stratégie de développement international de marques de luxe, également chargée du marketing opérationnel auprès de l’ESMOD, ainsi qu’auprès de l’ISEM de Paris et Roubaix. J’ai également pu échanger avec quelques professeurs d’ESMOD Fashion Design, et je fus ravie de retrouver les professeures Cristina Labat et Claudine Degryse, à qui nous souhaitons de tout cœur un beau et heureux départ à la retraite.

Je leur ai posé la question comment elles ont vécu le confinement et quelle influence ce dernier a eu sur la communication avec les étudiants. Véronique m’a répondu que ce fut franchement difficile, mais que professeurs et étudiants ont beaucoup misé sur les technologies de communication numérique, et que les professeurs ont passé beaucoup de temps à filmer et à enregistrer certains gestes et techniques, ce qui a permis aux étudiants d’apprendre et d’avancer.

Véronique Beaumont est experte en stratégie de développement international de marques de luxe. Elle collabore depuis 8 ans avec le groupe ESMOD International en tant qu’intervenante Marketing Opérationel à ESMOD et ISEM Paris & Roubaix et est à présent responsable du développement d ESMOD Pro.

Les efforts concertés des étudiants, des professeurs, et du jury, contre vents et marées causés par cette situation inouïe, furent exemplaires et irréprochables.

Nous nous sommes vite mis d’accord qu’il n’est pas facile de communiquer avec les masques, et qu’un aspect primordial de l’échange et de la communication s’en retrouve ainsi déficient.

Toutefois, cela ne nous a pas empêchés de marquer cet évènement par une photo commune, à visages découverts et tous sourires, avec l’espoir grandissant que nous serons de retour l’année prochaine, cette fois ci au format « showroom » classique, plein de belles créations et de visages radieux.

Comme chaque année, Edwin Hermel fut chargé de marquer l’évènement en prenant la photo de groupe, et nous l’en remercions chaleureusement !

Merci à toute l’équipe pour une organisation formidable, pour votre professionnalisme, et pour m’avoir donné la chance de participer à cette aventure en dépit d’une situation exceptionnelle qui requiert des sacrifices de la part de tout le monde. Merci pour vous créations merveilleuses, pour votre support inconditionnel, et pour vos magnifiques sourires pleins d’authenticité. A la prochaine rencontre créative !

,
Article suivant
Je change mon apparence – je change ma vie
Article précédent
Prendre soin de soi en période de confinement

Articles liés

Les lunettes - La monture parfaite pour un regard séducteur - Elegance - Elvisa JASAK - Paris
Accessoires

Les lunettes

Bien souvent, la première chose que l’on remarque sur le visage de son interlocuteur, ce sont ses lunettes. Elles sont…




Menu