ESMOD - Promotion 2018 - Elvisa JASAK - Paris

ESMOD – Paris Promotion 2018 – « Spécialisation Femme »

Événements

Comme tous les ans, la prestigieuse école de mode parisienne ESMOD a organisé les 5, 6 et 7 juin derniers la présentation des collections de ses étudiants, avec plusieurs thèmes à la clé :

  • Spécialisation Homme
  • Spécialisation Enfant
  • Showrooms ESMOD Promo 2018 – Spécialisation Création scénique
  • Showrooms ESMOD Paris Promotion 2018 – Spécialisations Nouvelle couture Luxe, Nouvelle couture traditionnelle et Lingerie
  • « Spécialisation femme » Showroom ESMOD Paris Promotion 2018
  • Spécialisation tricot et maille

J’ai eu la chance et l’immense privilège d’intégrer pour la 2de fois consécutive le jury « Spécialisation Femme » qui s’est réuni le 6 juin 2018. C’est donc cette deuxième expérience magnifique avec l’ESMOD que je souhaite dévoiler et partager avec mon public.

La 2e journée de présentation des créations des étudiants de 3e année a démarré sur une bonne note, remplie d’émotions et de bonne humeur partagées aussi bien par les étudiants que les professeurs et les membres du jury. Dès les premières heures du matin, l’opulent Atelier Richelieu s’est retrouvé submergé de sourires et d’ondes positives.

ESMOD - Promotion 2018 - Atelier Richelieu - Paris

ESMOD – Promotion 2018 – Atelier Richelieu – Paris

Le talent et l’imagination sans limites des étudiants, le support inconditionnel des professeurs et de toute l’équipe ont encore une fois constitué la recette-clé pour une édition spectaculaire de cet événement annuel.

Le choix et la variété des thèmes autour desquels les créations se sont ancrées ont également illustré toute la richesse, l’ambition et la créativité d’esprit de ces jeunes gens. Qu’il s’agisse d’évolution, d’univers, de raffinement, de sensations, de distances, de transparence, de candeur, de rêves, les étudiants n’ont certainement jamais été pris au dépourvu en termes d’imaginaire.

Objets d’une mise en scène et d’un arrangement impeccables, les créations avaient clairement un sens du détail très poussé. Les œuvres étaient parfaitement réalisées, et les connaisseurs en la matière pouvaient clairement discerner les fruits d’un long effort et d’un travail sans relâche.

Il convient de dire que cela n’a rien d’une sinécure lorsque l’on ne dispose que d’un maigre budget étudiant et de moyens limités. En ce sens, les étudiants n’ont absolument pas démérité, car en plus d’avoir investi du temps et de l’effort, ils ont également consacré des sommes importantes pour des matériaux de très haute qualité tels que le coton, la soie, l’organza, le lin, la dentelle, le cachemire, la laine ou la fourrure.

Les étudiants du monde entier venus compléter leur cursus à Paris ont présenté leurs créations et ont défendu, dans un excellent français teinté d’accents suaves, leurs travaux, leurs inspirations, leurs motivations, leurs attentes et leurs rêves, en tête-à-tête avec chaque membre du jury.

Chaque candidat avait quelque chose de particulier, d’unique et d’original, souvent lié à sa personnalité et son parcours propre.

Qu’il s’agisse de peintures main sur le cuir, de détails de broderie très minutieux et élaborés, ou de matériaux très difficiles à façonner, chaque création irradiait de l’effort et de la persévérance de son auteur.

La profusion de couleurs bleues, jaunes, rouges, noires, vertes, et de toutes les combinaisons imaginables fut une autre incarnation palpable de toute la richesse des créations. Les créations blanches avaient, quant à elles, une aura de rêve éveillé et une forme de beauté extraterrestre. Un vrai « Rêve de lumière », en quelque sorte.

D’autres détails judicieux, comme les aimants sur les manches et les revers de pantalons permettant de les rallonger ou raccourcir à souhait, les boutons en résine faits main, les associations uniques de matériaux par collage, reliure ou peinture, ont pour ainsi dire réinventé de nouveaux tissus et matières uniques.

En tant que membre du jury, je dois avouer que le discernement et l’imagination captivante de ces jeunes gens, leurs sourires ravis et sincères, leur regard plein de vie, ont touché une corde sensible de mon âme. Lors d’échanges en cours de pauses, ou lors du déjeuner commun, j’ai pu constater que mes pairs éprouvaient des sentiments similaires.

Les impressions à l’issue de l’évènement ont été plus que positives, et de nombreux participants se sont attardés bien plus longtemps que prévu.

ESMOD - Promotion 2018 - Paris

ESMOD – Promotion 2018 – Paris

Les professeurs étaient très joyeux, ouverts, et enclins à engager la conversation sur tous les sujets. On ne pouvait ne pas remarquer leur courtoisie, leur empathie, leur sens de la solidarité et du support qu’ils mettaient au profit leurs étudiants.

Je ne peux que me rendre à l’évidence : c’est bien ce monde de la création qui maintient notre planète à flot. Sans toute cette créativité et cette richesse artistique, la vie sur Terre stagnerait bien vite avant de péricliter et de finir par disparaître. C’est donc une grande chance que nous avons d’avoir tous ces créateurs et artistes parmi nous.

Ma seconde participation consécutive dans cette aventure hors-normes m’a rendue heureuse, m’a enrichi de nouvelles expériences, m’a permis de faire de nouvelles rencontres merveilleuses, et a également élargi mes horizons artistiques et professionnels, avec de nouveaux projets de développement personnel à la clé.

Showrooms ESMOD Paris Promo 2018 Jour 2

Showrooms ESMOD Paris Promotion 2018 Spécialisations Femme, Maille et Enfant

Gepostet von ESMOD INTERNATIONAL FASHION UNIVERSITY GROUP am Donnerstag, 7. Juni 2018

 

Encore une fois, je tiens à remercier toute l’équipe pour une organisation parfaite, un degré de professionnalisme hors-pair, et une ambiance magnifique tout au cours de cette aventure magique.

Aux prochaines retrouvailles !

, ,
Article suivant
L’importance de l’hygiène dans l’apparence
Article précédent
Connaître sa morphologie et la mettre en valeur

Articles liés

Sur-mesure : Le retour - Elvisa JASAK - Paris
Haute couture

Sur-mesure : le retour !

Vous pensiez que le sur-mesure était relégué aux oubliettes ? Vous aviez tort ! Dernièrement, ce mode d’habillement est revenu par la…
Menu